En boucle : la BO de « Demain » par Fredrika Stahl ♫♪

par Aurélie
0 commentaire

Oui, je vous refais le coup du coup de cœur musical en plein film. Mais ça faisait longtemps, non ?

Il y a une semaine, je me suis enfin décidée à aller voir Demain, le fameux documentaire sur l’environnement, dont vous avez forcément entendu parler…

Demain, de quoi ça parle ?

En 2012 est paru une étude très alarmante annonçant l’extinction d’une partie de l’humanité d’ici 2100 si nos modes de vie actuels continuent leurs ravages.
Refusant ce verdict qui sonne comme une condamnation à mort,  Mélanie Laurent, actrice et réalisatrice bien connue du grand public, et Cyril Dion, activiste et ex-directeur d’une ONG, ont décidé de parcourir le monde à la recherche de solutions.
Et, surprise, ces solutions existent déjà et permettraient, si elles étaient appliquées à plus grande échelle, d’éviter le scénario catastrophe qui semble nous attendre.
Alimentation, agriculture, énergie, économie, politique, éducation… chacune de  ces thématiques constitue un chapitre du film, qui s’enchaînent de façon logique grâce au raisonnement de Mélanie et Cyril, et rythment leurs rencontres aux quatre coins du globe avec des personnes aux idées novatrices qui ont déjà commencé à construire un avenir meilleur…

BO de Demain

Mon avis

J’avais beau avoir lu et entendu des avis trèèès positifs sur le sujet, je trainais un peu les pieds pour y aller. Je ne suis pas spécialement écolo et j’avais davantage envie de voir un film qu’un documentaire, mais j’ai tout de même fini par me motiver.

Je ne vais pas épiloguer pendant des heures, car ce n’est pas le sujet de l’article, mais en quelques mots : je n’ai pas regretté d’avoir fait un effort car j’ai passé un super moment et j’ai appris plein de choses.
Cela a été dit à de nombreuses reprises, mais la particularité de Demain, c’est de prendre le contre-pied des autres documentaires sur l’environnement en se montrant résolument positif, et, mine de rien, c’est ce qui fait toute la différence.

BO de Demain film Mélanie Laurent

De plus, le film évite le côté austère des documentaires et mettant en scène Mélanie et Cyril, qui verbalisent leurs interrogations, leurs doutes et leur cheminement. On s’identifie à eux, et le fait de les voir tout au long du film constitue une sorte de fil rouge très appréciable.
L’aspect visuel est également réussi, et j’ai reconnu ma copine la typo Amatic, tout au long du film.

La musique du film

Enfin, et c’est là que je voulais en venir (oui, je sais, mon intro éait trèès longue), la musique est très réussie et accompagne à merveille les images.
J’ai très vite été frappée par la pertinence des paroles, qui collaient à la perfection aux propos du film.

I breathe you in
Soon you’ll be gone
Look at the mess you’re in
See what we’ve done
Remember the oceans […]
You know there’s no world to come
there’s no world to come

J’ai d’abord pensé qu’il s’agissait de chansons déjà existantes particulièrement bien choisies, j’ai d’ailleurs cru reconnaître Agnès Obel ou Emiliana Torrini à certains moments.
J’avais évidemment tout faux, puisque c’est la suédoise Fredrika Stahl qui a composé toute la bande originale et interprète les chansons.

BO de Demain Fredrika Stahl

Je connaissais déjà certains de ses albums, et notamment Sweep me away (et le fameux Twinkle Twinkle little star, qu’on a tous beaucoup entendu dans cette publicité pour une voiture).
Pour Demain, Mélanie Laurent a fait appel à la talentueuse suédoise, ravie de cette proposition :

Comme beaucoup d’entre vous le savent j’ai toujours rêvé de composer la musique d’un film. Non seulement ce rêve vient de se réaliser mais avec d’autant plus d’intensité que le sujet du film est quelque chose qui me touche particulièrement

Fredrika Stahl a composé aussi bien des petits interludes instrumentaux que des chansons plus classiques, parmi lesquelles The World to Come, Make a change, Pull up your sleeves, More, Everything et Tomorrow.
Tour à tour mélancoliques ou entraînantes, elles sont toutes très belles, avec ce petit je ne sais quoi inimitable des artistes scandinaves que j’aime tant.

(et pour ceux qui se posent la question, non, Mélanie Laurent ne pousse pas la chansonnette dans la bande originale)

Vous l’aurez compris, je vous conseille aussi bien le film Demain lui-même que sa bande originale.
Si votre cinéma habituel ne diffuse plus le documentaire très réussi de Mélanie Laurent et Cyril Dion, ruez-vous sur l’album composé par Fredrika Stahl !

BO de Demain par Fredrika Stahl

L’album sur Spotify
L’album sur Deezer
Fredrika Stahl sur Youtube
Fredrika Stahl sur Facebook
Site officiel du film Demain

A lire aussi

Laisser un commentaire

* En postant ce commentaire, j'accepte le traitement de mes données par le site web

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur. En cliquant sur OK, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. OK + d'infos

Privacy & Cookies Policy