Coup de coeur: l’expo Goudemalion au Musée des Arts Déco (Paris)

par Aurélie
0 commentaire

Il y a deux semaines, je suis allée voir l’expo « Goudemalion: Jean-Paul Goude, une Rétrospective« au Musée des Arts Déco, consacrée à cet artiste dont nous connaissons tous les images les plus célèbres.
Le site des Arts Décos en parle bien mieux que moi:

L’un des plus brillants « faiseurs d’images » de la création contemporaine propose une vision à la fois rétrospective et créative de son œuvre à travers tous les champs d’intervention : de la mode à la photo, de la publicité au spectacle vivant. Artiste-précurseur, manipulateur d’images, tour à tour illustrateur, directeur artistique, photographe, réalisateur, Jean-Paul Goude travaille aussi bien pour la presse, la musique que la publicité. Il est avant tout un créateur qui a su inventer un style, un univers, et peut être même comme l’évoque avec humour le titre de l’exposition, une mythologie personnelle

Goudemalion : Visite de l’expo

La première salle est consacrée au défilé du Bicentenaire de la Révolution, qu’il a conçu et organisé: images, croquis, photos, extraits vidéos…. Une locomotive rescapée du défilé occupe d’ailleurs la place centrale.

expo-goudemalion-paris-01expo-goudemalion-paris-02expo-goudemalion-paris-03expo-goudemalion-paris-04Les salles suivantes retracent l’ensemble de son oeuvre

De ses dessins d’enfance et de jeunesse, à ses photos les plus récentes (notamment la série « Queen of Seoul« ), en passant par ses célébrissimes pubs tv (Kodak, Coco, Perrier, Egoïste…), ses innombrables photos de Grace Jones ou Farida (deux de ses muses), ou ses étonnantes chaussures à plateforme « French Correction » (que ne renierait pas Lady Gaga) et baskets compensées (Isabel Marant n’a donc rien inventé!).

expo-goudemalion-paris-06expo-goudemalion-paris-07expo-goudemalion-paris-08expo-goudemalion-paris-09expo-goudemalion-paris-11expo-goudemalion-paris-12expo-goudemalion-paris-13expo-goudemalion-paris-15expo-goudemalion-paris-16expo-goudemalion-paris-17expo-goudemalion-paris-18expo-goudemalion-paris-19expo-goudemalion-paris-21expo-goudemalion-paris-22expo-goudemalion-paris-23expo-goudemalion-paris-24expo-goudemalion-paris-25expo-goudemalion-paris-26expo-goudemalion-paris-27expo-goudemalion-paris-28expo-goudemalion-paris-29expo-goudemalion-paris-30expo-goudemalion-paris-31expo-goudemalion-paris-32expo-goudemalion-paris-33expo-goudemalion-paris-34expo-goudemalion-paris-35expo-goudemalion-paris-36expo-goudemalion-paris-37expo-goudemalion-paris-38L’expo se conclue sur des installations (que je n’ai pas pu toutes correctement photographier, le cocktail « obscurité + mouvement + flash interdit » rendant les choses très difficiles): 
Une femme en robe longue dans une petite pièce noire, face à un miroir dans lequel elle semble tenir des flammes dans ses mains…
Une pièce carrée recouverte d’écrans figurant chacun une station de métro ornée d’une des célèbres pub de Jean-Paul Goude pour les Galeries Lafayette
Une Grace Jones effrayante dans un décor désertique…
expo-goudemalion-paris-00
expo-goudemalion-paris-39expo-goudemalion-paris-40expo-goudemalion-paris-41

Goudemalion : Mon avis

Je vous la fait courte: J’ai adoré. Le travail de Jean-Paul Goude est extrêmement ludique et avant-gardiste, et n’a pas pris une ride.
Ça faisait d’ailleurs bien longtemps que je n’avais pas été aussi enthousiasmée par une expo. J’ai même acheté le catalogue de l’exposition, malgré le prix de… 40€  (ouch).
La rétrospective se termine aujourd’hui dimanche 18 mars (ahem, je comptais écrire ce post bien avant…).
Vous avez encore le temps d’y foncer!
0 commentaire

A lire aussi

Laisser un commentaire

* En postant ce commentaire, j'accepte le traitement de mes données par le site web

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur. En cliquant sur OK, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. OK + d'infos

Privacy & Cookies Policy