Favoris Beauté : PhytoCurl de Phyto

par Aurélie
3 commentaires

Dans la série « mes produits fétiches que je rachète les yeux fermés« , voici aujourd’hui le soin hydratant pour cheveux bouclés-ondulés Phytocurl de Phyto…

C’est quoi ?

Avant de passer au « sans silicone » (il y a quasiment 2 ans), j’étais une grande adepte de la crème Agent Secret de John Frieda. J’en mettais tous les jours, et j’avoue qu’elle faisait bien son job: hydrater les ondulations et supprimer l’aspect mousseux sans coller ni cartonner.

Un de mes premiers réflexe quand j’ai décidé de supprimer le silicone de ma routine capillaire a donc été de me dégoter un produit équivalent, et j’ai eu la chance de trouver assez rapidement un bon remplaçant à mon Agent Secret bourré de siliconneries: la crème « bouclante énergisante » Phytocurl de Phyto.

Alors attention, ce produit n’est certainement pas irréprochable niveau composition pour les adeptes du tout naturel, il reste plein d’ingrédients au nom imprononçables, mais au moins, pas de silicone, et une formule malgré tout « moins pire » que chez John Frieda, et avec, en guise d’ingrédient star, le « collagène d’acacia ».

Utilisation

– On peut en mettre sur cheveux humides avant de sécher (au diffuseur ou naturellement), pour booster les boucles.
– On peut en appliquer une noisette sur les longueurs et pointes au quotidien pour combattre l’effet « mousseux » (grand ennemi des crinières bouclées).
– On peut également en mettre un peu sur cheveux légèrement humidifiés, avant de les natter et d’aller se coucher, pour avoir de jolies ondulations le lendemain.

Petit Problème

Le seul défaut que je vois à ce produit que j’aime beaucoup (vous l’aurez compris), c’est son packaging merdique.
Oui, vraiment merdique.

C’est un flacon-pompe. Jusque là, très bien.
Mais, assez rapidement, plus rien ne sort, même en secouant le flacon, qui, bizarrement, semble bien lourd… Et pour cause, puisqu’il est encore à moitié plein!
Après exploration, il s’avère que le tuyau du flacon pompe est bien trop court, et arrive à peine à la moitié du flacon… Mais quelle bonne idée! Non mais allô, t’es un flacon-pompe, et t’as pas de tuyau!

Bref, il faut donc éventrer la partie supérieure du flacon-pompe pour accéder au fond. Avec les doigts. PRATIQUE.

C’est dommage, j’espère qu’un jour Phyto y remédiera!

Verdict

Vous l’aurez compris, malgré son petit défaut technique, ce produit, je l’aime! Il fait partie intégrante de ma routine capillaire, dont je vous reparlerai plus longuement assez rapidement…

3 commentaires

A lire aussi

3 commentaires

Marie 23 novembre 2014 - 19 h 59 min

Coucou, je viens d’acheter la crème Phytocurl et tu viens de me faire peur en m’apprenant que la pompe ne descendait pas jusqu’au fond du flacon… 🙁 Comment t’y es-tu pris pour éventrer le flacon, qui m’a l’air assez costaud !!? J’attends tes conseils de bricoleuse 😉

Répondre
Aurélie 23 novembre 2014 - 22 h 37 min

J’ai arraché la partie blanche en haut! Pas facile mais en tirant fort ça vient normalement… 😉

Répondre
Marie 23 novembre 2014 - 23 h 38 min

Ok, je testerai alors. C’est une bien mauvaise surprise en tout cas, c’est dommage que Phyto ne tienne pas compte des retours des consommatrices sur ce genre de soucis.

Répondre

Laisser un commentaire

* En postant ce commentaire, j'accepte le traitement de mes données par le site web

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur. En cliquant sur OK, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. OK + d'infos

Privacy & Cookies Policy