Ciné : Mon avis sur Les Misérables (Tom Hooper)

par Aurélie
9 commentaires

Ça faisait un sacré bout de temps que je n’avais pas écrit de billet « ciné« , surtout pour vous parler d’un seul film.
La dernière fois, c’était pour « Drive« , c’est dire…

Je les attendais depuis longtemps, ces Misérables filmés par Tom Hooper (réalisateur du « Discours d’un Roi »), depuis 2011 pour être exacte (car à l’époque la sortie du film était prévue pour fin 2012).

J’avais lu le livre de Victor Hugo il y a une douzaine d’années, j’étais donc loin de me souvenir de tous les détails. Tant mieux, cela m’aura évité de faire la psycho-rigide de l’adaptation cinématographique (« Ouiii mais dans le livre c’est pas pareeeeiil« ), d’autant plus que la version de Tom Hooper n’est pas une adaptation du livre, mais du musical anglo-saxon, lui-même adapté de la comédie musicale version française, elle-même adaptée du bouquin de  Victor Hugo. Vous suivez toujours ?…

les-miserables-tom-hooper-afficheCe détail est bien évidemment crucial, car, avec les comédies musicales, c’est un peu quitte ou double : soit on adhère, et ça fonctionne; soit on n’adhère pas, on n’arrive pas à passer outre, à trouver naturel ces gens qui se parlent en chantant, qui discutent en vocalises, qui se passent le sel en voix de tête… et c’est la cata assurée !

Je ne suis pas une inconditionnelle des comédies musicales, j’en ai même vu assez peu, mais je n’ai rien contre le genre, au contraire, certaines m’ont même fait forte impression: j’ai une passion pour le Chicago de Rob Marshall (« Roxyyyyyy Haaaaaart« ), et j’avais également beaucoup aimé l’incontournable Moulin Rouge de Baz Lurhmann.
Cependant, contrairement à ces deux comédies musicales, les Misérables n’est ni un film dansé (Hugh Jackman ne réitère donc pas ses exploits de danseur), ni un film parlé (pas de vraie scène non musicale, juste quelques phrases de transition par-ci, par-là).

J’avais également lu que les chansons seraient interprétées « en direct », c’est à dire que les acteurs chanteraient vraiment sur le plateau, au lieu de faire du play-back sur leur propre voix enregistrée en amont, comme cela se pratique le plus souvent pour ce type de film.
Ce procédé rare, prometteur de belles émotions « réelles » (ou presque), et d’un rendu moins lisse que la plupart des comédies musicales américaines (on entend les acteurs pleurer, reprendre leur respiration, etc…), m’avait semblé vraiment intéressant, j’avais hâte de voir le résultat.

Et puis… Après plusieurs mois d’une bande-annonce un peu trop omniprésente dans les salles de cinéma (« I dreamed a dreaaaam » entre un seau de pop-corn et une pub pour la MAIF), et des critiques vraiment très mauvaises, ma motivation légèrement en berne et moi-même avons finalement bloqué ce créneau de deux heures et demi nécessaires au visionnage du film cette semaine.

Trève de suspense : J’ai passé un super moment. J’ai adoré, même.

Il y avait longtemps que je n’avais pas ressenti une émotion pareille au cinéma, et cela m’avait manqué. J’avoue, j’ai fini en larmes (ah, ce moment honteux où les lumières se rallument, et où l’on s’essuie les yeux en reniflant, encore tout chamboulé, en regardant du coin de l’œil si notre voisin nous a grillé).

Pourquoi j’ai aimé

"C'est quoi ce massacre capillaire, Fantine?"

« C’est quoi ce massacre capillaire, Fantine? »

Coup de coeur, évidemment, pour Anne Hathaway en Fantine. Elle est extraordinaire.
Ce n’est plus une surprise, je sais bien, tout le monde l’a déjà dit, et elle a eu un Oscar entre-temps, mais je suis bien obligée de le mentionner. Depuis Love et autre drogues, je savais qu’elle pouvait véhiculer beaucoup d’émotions, et elle le confirme dans Les Misérables.
Son jeu d’actrice comme ses capacités vocales sont vraiment bluffantes, et la fameuse  scène où elle chante « I dreamed a dream » restera dans les mémoires. Elle donne tout, comme rarement un acteur aura l’occasion (ou les capacités?) de le faire. Un grand moment.

Deuxième coup de coeur, dont on a un peu moins parlé: le personnage d’Eponine, interprété par la jeune et ravissante Samantha Barks (qui a joué le rôle sur scène), et son magnifique solo « On my own », l’autre célèbre chanson du musical (que je connaissais en fait sans le savoir). Très belle voix, beaucoup d’émotions, bref, un sans faute pour la jeune actrice, que j’espère revoir bientôt au cinéma!

"Je me gèle pour lui, et il part avec la Courgette..."

« Je me gèle pour lui, et il part avec la Courgette… »

J’ai également bien aimé le (trop court) solo de Cosette petite fille (Isabelle Allen, qui joue elle aussi le rôle sur scène), le petit Gavroche (Daniel Huttlestone) ainsi que les scènes de groupe: la chanson des bagnards (« Look Dooooown« ) lors de la très impressionnante scène d’ouverture, le chant du peuple, des jeunes révolutionnaires…

"Alors comme ça, il parait que je chante mal?..."

« Alors comme ça, il parait que je chante mal?… »

Hugh Jackman est parfait en Jean Valjean, même si ses solos m’ont moins plu que ceux de Fantine et Eponine (celui dans l’église au début est même un poil longuet).
Quant à Russell Crowe, après avoir lu un peu partout qu’il chantait épouvantablement mal (voire qu’il était une erreur de casting), j’avoue avoir été très agréablement surprise par sa performance dans le rôle de Javert. Certes, il a un chant moins « technique » que Hugh Jackman ou Anne Hathaway, mais j’ai trouvé sa voix grave assez agréable à écouter.

J’ai été un peu moins conquise par Marius et Cosette (adulte), qui m’ont paru bien falots. Je n’ai pas été sensible au timbre d’Eddie Reydmane, même si je reconnais qu’il chante (et joue) bien; quant à Amanda Seyfried, elle manque cruellement de charisme (et mérite bien de se faire appeler Courgette par Mr Thénardier).

"Bonjour, c'est pour acheter du charisme!"

« Bonjour, c’est pour acheter du charisme! »

Je leur ai largement préféré Eponine, ainsi qu’Enjolras, le chef des révolutionnaires, joué par Aaron Tveit (qui vole la vedette à Marius lors de leurs scènes communes).

Enfin, j’ai trouvé très judicieux les intermèdes comiques offerts par les Thénardiers, même si Helena Bonham Carter (qui faisait déjà casting commun avec Anne  Hathaway dans « Alice au Pays des Merveilles ») et Sacha Baron Cohen nous rejouent Sweeney Todd.
Leur bouffonnerie, leur mauvaises foi et leurs petits larcins (la chanson qu’ils interprètent dans leur auberge est d’ailleurs un véritable petit manuel du parfait pickpocket) apportent une touche d’humour et de légèreté bienvenue.

"Pas touche à ma mise en pli..."

« Pas touche à ma mise en pli… »

Le film a récolté bon nombre de critiques assassines, j’ai lu à de nombreuses reprises que c’était « une grosse merde », un « navet », qu’on saignait des oreilles pendant deux heures et demi, que Russell Crowe chantait comme un pied, que Tom Hooper n’avait fait que de mauvais choix de réalisations, qu’il y avait trop de plans serrés et que les décors étaient ratés…

Certes, le film n’est (sûrement) pas parfait, et je comprends qu’on soit réfractaire aux comédies musicales (j’ai effectivement vu plusieurs personnes quitter la salle de cinéma pendant la projection), mais j’avoue ne pas comprendre une telle levée de boucliers. Cela me semble un peu disproportionné.

Fantine et Mme Thénardier à une soirée costumée

Fantine et Mme Thénardier à une soirée costumée

Pour ma part, j’ai trouvé au contraire que le film était visuellement beau (la lumière, les costumes, les décors…), et que la réalisation alternait habilement entre gros plans (avec le chant en direct, cela aurait été dommage de ne pas coller au plus près des acteurs) et grands mouvements de caméra : lors de la scène du début dans la cale du navire, puis dans les montagnes, et dans Paris avec le peuple, les barricades, l’éléphant de la Bastille…

Enfin, dernier détail : je n’ai pas vu passer les deux heures trente qu’a duré le film !
J’ai pleuré comme une madeleine j’y suis allée de ma p’tite larme, j’écoute la bande originale…. bref, je suis encore dedans.

En résumé

Allez-y si

  • Vous aimez les comédies musicales;
  • Vous n’êtes pas réfractaires à l’anglais (eh oui! pas de version française);
  • Vous avez mis du mascara waterproof;
  • Vous avez deux heure et demi devant vous;
  • Vous êtes curieux de voir si Anne Hathaway mérite son Oscar.

N’y allez pas si

  • Vous détestez les comédies musicales;
  • Vous détestez les comédies musicales sans danse et sans dialogues;
  • Vous n’aimez pas pleurer au cinéma;
  • Vous êtes anti-américain (« Ils ont massacré Hugo, ces Amerloques! »).

En bonus : quelques vidéos

Le solo de Fantine

Le solo d’Eponine

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?
Partagez-vous les critiques acerbes ou bien au contraire avez-vous aimé ?

(crédit photos Allo Ciné)

A lire aussi

9 commentaires

Julie 3 mars 2013 - 23 h 43 min

Je suis assez d’accord avec toi, notamment sur l’émotion transmise. Fantine et Jean Valjean sont époustouflants. Par contre, j’aurai aimé les entendre parler quelques fois, notamment sur les scènes avec Javert. Et coup de coeur aussi pour Eponine !

Répondre
Aurélie 4 mars 2013 - 0 h 10 min

Merci pour ton com!
Je n’aurais pas été contre davantage de dialogues, moi non plus, mais comme je savais avant d’aller voir le film qu’il n’y en aurait presque pas, je n’ai pas été déçue. Mais je comprends complètement qu’on ait pu être dérouté par ce parti pris.

Répondre
Mlle K 4 mars 2013 - 11 h 44 min

Je suis assez rétissante a cette version, j’aime (un peu) les comédies musicales. Mais je suis marquée par la version Depardieu/ Malkovich, alors j’ai peur de faire trop de rapprochement.
Mais à la lecture de ce resumé je vais peut etre me laisser tenter …

Répondre
Eimelle 4 mars 2013 - 13 h 51 min

Moi qui hésitais un peu, je crois que je vais me laisser tenter! Bonne journée!

Répondre
auroreinparis 4 mars 2013 - 13 h 59 min

Je voulais le voir, puis suite aux mauvaises critiques, j’ai crains de perdre 2h30 et de m’ennuyer. J’aurais surement du faire comme toi, et aller me faire ma propre idée …

Répondre
Justine M. 6 mars 2013 - 0 h 17 min

J’hésitais vraiment beaucoup, car en général les américains massacrent les classiques français, tout est grossier et grandiloquent en général je trouve haha ! Mais quand même c’est pas n’importe quels acteurs, pas n’importe quel réalisateur, j’étais tiraillée et je ne l’ai pas fait, je le ferai ! En plus j’adore les comédies musicales 🙂 Ce résumé est super en tout cas ! <3

Répondre
Geny ( alias Marron de marronchantilly.fr) 19 mars 2013 - 10 h 39 min

Ah tiens, il est passé sous mon nez celui-là! Je ne sais pas s’il est toujours en salle.

Répondre
Anonymous 20 avril 2013 - 16 h 43 min

Personnellement j’ai vu le film et je suis d’accord les acteurs sont géniaux, l’ambiance est top et les chansons… certaines sont pas mal.
Mais au risque de faire ma réac je trouve quand même qu’ils ont massacré l’œuvre de Hugo et sont passés totalement a coté, qu’ils ait réduit des parties je veux bien mais ils ont tellement réduit que certaines parties n’ont plus aucun sens.
Enfin la relation entre Cosette et Valjean est magnifique et dans le film c’est tellement raccourcit qu’on le retrouve assez peu.
Enfin le film est pas mal mais je trouve qu’avec des acteurs pareils et de tels décors (parce que rien que pour ça le film vaut quasiment le détour) il auraient pu faire quelque chose de mieux.

Répondre
Diane 25 avril 2015 - 0 h 16 min

personnellement, j’ai trouvé ça assez long. bien qu’ il y ait beaucoup de chanson que j’adore (et c’est principalement ça que je regarde quand je me refais le film …) j’ai vraiment eu envie d’étrangler Javert quand il chante, au bord du suicide.
mais sinon c’est un film que je recommande 🙂

Répondre

Laisser un commentaire

* En postant ce commentaire, j'accepte le traitement de mes données par le site web

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur. En cliquant sur OK, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. OK + d'infos

Privacy & Cookies Policy