Thaïlande #2 : le Nouveau Bangkok

par Aurélie
8 commentaires

Après une première incursion dans le « vieux » Bangkok et ses temples, je vous emmène de nouveau en balade dans la capitale thaïlandaise, mais côté ville moderne cette fois-ci.
Au programme : un jardin artificiel et ses étranges habitants, des embouteillages, des centres commerciaux et, en fin d’article, un magnifique havre de paix au milieu de l’agitation de Bangkok, mon coup de coup dans la capitale thaïlandaise: la Maison de Jim Thompson…

Siam Square, les centres commerciaux

MBK Center, Siam Paragon, Siam Center, Central World Plaza…
Vous aurez l’embarras du choix pour faire votre shopping (ou simplement profiter de la clim!). C’est aussi l’occasion d’observer les embouteillages depuis le passage aérien qui mène du métro au MBK Center, un immense centre commercial très populaire, où nous nous rendons pour une petite séance shopping… bangkok-thailande-72bangkok-thailande-30bangkok-thailande-62bangkok-thailande-59

bangkok-thailande-51bangkok-thailande-58bangkok-thailande-57 bangkok-thailande-56bangkok-thailande-55bangkok-thailande-57bangkok-thailande-58bangkok-thailande-59bangkok-thailande-63

Lumphini Park

Après toutes cette agitation, nous sommes ravis de trouver un peu de verdure dans le superbe parc Lumphini. Une statue du roi nous accueille à l’entrée, et le lac artificiel apporte un peu de fraîcheur bienvenue, car il fait 35°

Mais nous allons y faire une rencontre assez déplaisante…

On est si bien au bord du lac ! Mais mais mais…. Quel est donc ce truc là-bas ???…. Un serpent ?….bangkok-thailande-44bangkok-thailande-45

En y regardant mieux, on s’aperçoit qu’il ne s’agit pas d’un serpent, mais plutôt d’un gros lézard.

Eh oui, le parc Lumphini est envahi de ces charmantes bestioles, qui, après une petite enquête sur internet, s’avèrent être des varans. En 2011, la  mairie de Bangkok en aurait recensé plus de 400!
Quoi qu’il en soit, pas un mot à ce sujet dans le Lonely Planet, d’où notre surprise…
Si vous vouliez vous allonger tranquillement au bord du lac, voire piquer un petit roupillon dans l’herbe, il faudra donc revoir vos plans.
Je n’ai pas réussi à savoir si ces varans étaient ou non dangereux (j’ai lu des infos contradictoires à ce sujet sur internet), mais je doute qu’un contact rapproché avec ces bestioles laisse un souvenir très agréable…
En voici un autre, beaucoup plus petit. Même bébé, impossible de trouver un varan mignon…bangkok-thailande-46

C’est donc au pas de course que nous avons quitté le Parc Lumphini, par ailleurs vraiment agréable… dommage!

La maison de Jim Thompson

Je termine par mon coup de cœur, un endroit magnifique, un havre de paix au milieu de l’agitation de la ville, à quelques pas des centres commerciaux et des embouteillages de Siam Square… la Maison de Jim Thompson !

Mais qui est donc ce Jim Thompson, me demanderez-vous ?

Il s’agit d’un Américain membre de l’OSS (ancienne CIA), arrivé à Bangkok à la fin de la Seconde Guerre Mondiale.
Charmé par le pays, il se lance dans la production de soie en fonde la Thai Silk Company.
Passionné d’art asiatique, il collectionne de multiples objets anciens.
Enfin, il achète trois anciennes maisons thaïlandaises qu’il fait reconstruire à Bangkok, le long d’un canal : La Jim Thompson House est née.
Jim Thompson a disparu en Malaisie en 1967. Personne n’a jamais su ce qu’il lui était arrivé…

bangkok-thailande-jim-thompson-14bangkok-thailande-jim-thompson-20

bangkok-thailande-jim-thompson-01 bangkok-thailande-jim-thompson-08bangkok-thailande-jim-thompson-15bangkok-thailande-jim-thompson-10bangkok-thailande-jim-thompson-19

bangkok-thailande-jim-thompson-16

Vous l’aurez compris, j‘ai été fascinée par le personnage comme par le lieu.
Les maisons et le jardin sont magnifiques; l’intérieur (où les photos sont interdites) regorge de superbes meubles et objets d’art, et nous permet d’en apprendre davantage sur la production de la soie; et enfin (détail non négligeable), on peut déguster de délicieux plats dans le ravissant restaurant à l’ambiance lounge.

Maison de Jim Thompson : en savoir plus

Site web
Histoire de Jim Thompson

Ici s’achève notre séjour à Bangkok… Le lendemain, nous prenons le train, direction Ayutthaya et ses temples.
Je vous laisse en compagnie de ces superbes vaches pop, et vous dis à bientôt…bangkok-thailande-50

8 commentaires

A lire aussi

8 commentaires

Gilberte 27 juin 2013 - 18 h 34 min

Et bien je vois qu’on a fait exactement les même choses !!! Bangkok me manque déjà !

Répondre
Aurélie 2 juillet 2013 - 1 h 06 min

Les grands classiques! As-tu vu des varans, toi aussi?…

Répondre
rotdenken 29 juin 2013 - 15 h 38 min

Superbe article ! Tes photos sont vraiment belles! La maison de Jim Thompson a l’air géniale. Ça a du vous faire du bien après le centre commercial, sans parler des varans…. J’ai beaucoup aimé « Même bébé, impossible de les trouver mignons », c’est qu’il y a des animaux… Petit ou grand, bébé ou adulte: ça ne passe pas. 🙂 Merci pour ces découvertes et encore bravo pour les photos.

Répondre
Aurélie 2 juillet 2013 - 1 h 05 min

Merci beaucoup pour ton commentaire! Effectivement, les varans, c’est pas mon truc! 😉

Répondre
Lisa 1 juillet 2013 - 10 h 54 min

Quelle explosion de couleurs. Le rendu est excellent ça donne envie!

Répondre
Aurélie 2 juillet 2013 - 1 h 04 min

Merci Lisa!

Répondre
Sandrine 4 juillet 2013 - 7 h 38 min

Merci pour ce partage, ces jolies photos et ces visites.

Répondre
Anonymous 12 août 2014 - 2 h 30 min

tes photos sont extraordinaires!

Répondre

Laisser un commentaire

* En postant ce commentaire, j'accepte le traitement de mes données par le site web

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur. En cliquant sur OK, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. OK + d'infos

Privacy & Cookies Policy