Dernières lectures #9

par Aurélie
8 commentaires

Un monde sans fin – Ken Follett

1327. Quatre enfants sont témoins d’une poursuite meurtrière dans les bois : un chevalier tue deux soldats au service de la reine, avant d’enfouir dans le sol une lettre mystérieuse. Ce jour lie à jamais leurs sorts… L’architecte, la voleuse, l’idéaliste, le guerrier: mû par la foi, l’amour et la haine, le goût du pouvoir ou la soif de vengeance, chacun d’eux se bat pour accomplir sa destinée dans un monde en pleine mutation…

Un monde sans fin est la suite des Piliers de la Terre, mais peut néanmoins être lu indépendamment.
L’action se déroule toujours dans la ville fictive de Kingsbridge, 200 ans plus tard; certains personnages sont les descendants de Jack et Aliéna (héros du premier tome), mais les références aux Piliers sont brèves.
S’il s’agit bien de deux histoires différentes, la construction d’Un Monde sans Fin est en revanche rigoureusement identique à celle des Piliers : Une histoire d’amour mouvementée entre les deux personnages principaux, des constructions (pont, rénovation de la cathédrale…), des manigances et luttes de pouvoir, la vie quotidienne à Kingsbridge, les intrigues du prieuré, des coups de théâtre…
J’avais tellement aimé les Piliers que j’avais un peu peur d’être déçue, mais franchement, cela n’a pas été le cas. J’ai pris tout autant de plaisir à lire ce tome que le premier.
Avis aux amateurs, Ken Follett envisage d’écrire (encore) une suite

La chute des géants – Ken Follett

Entre 1911 et 1924, de Washington à Saint-Pétersbourg, de Londres à Berlin, des mines galloises aux antichambres du pouvoir : le destin de cinq familles (américaine, russe, allemande, anglaise et galloise) confrontées aux tragédies de la Première Guerre mondiale et de la Révolution russe. Entre saga historique et roman d’espionnage, histoire d’amour et lutte des classes, ‘La Chute des géants’ est le premier tome de la nouvelle épopée de Ken Follett, « Le Siècle »…

Encore un Ken Follett! Eh oui, j’ai décidé de continuer sur ma lancée et de lire d’autres romans de cet auteur, mais cette fois-ci j’ai malheureusement été beaucoup moins convaincue
Ken Follett reprend pourtant sa formule à succès: de nombreux personnages aux origines très différentes (de l’aristocrate gallois à l’ouvrier russe), de nombreux évènements et rebondissement (guerre de 14-18 oblige)…
Mais cette fois-ci c’est…. trop.
Ken Follett a eu les yeux plus gros que le ventre, et à vouloir être sur tous les fronts (haha) il s’éparpille. Le récit manque de structure, part dans tous les sens; de plus, je n’ai pas accroché avec les personnages principaux (Maud notamment), que j’ai trouvé fades et/ou antipathiques.
Enfin, j’ai été parfois ennuyée par les longs développements politiques ainsi que par le côté « roman d’espionnage ».
Bref, en ce qui me concerne la mayonnaise n’a pas pris. Autant j’ai dévoré ses sagas médiévales, autant j’ai vraiment senti passer les 1048 pages de la Chute des Géants, et l’ai même parfois laissé de côté pendant plusieurs jours.
Je ne sais pas encore si je vais lire la suite (qui se passe, vous l’aurez deviné, pendant la Seconde Guerre mondiale)…

L’armée furieuse – Fred Vargas

Une femme arrive du village normand d’Ordebec pour demander de l’aide au commissaire Adamsberg. Sa fille Lina a vu passer l’Armée furieuse, une horde de cavaliers morts-vivants. Selon la légende, ils viennent enlever et tuer des hommes restés impunis. Lina les a vus s’emparer de quatre hommes, et en a reconnu trois… Délaissant son enquête en cours sur le meurtre d’un magnat de la finance, Adamsberg part pour la Normandie…

Avec l’Armée furieuse, j’étais ravie de retrouvée le commissaire Adamsberg et ses collègues farfelus de la Brigade Criminelle.
Fred Vargas, titulaire d’un doctorat d’histoire, a pour habitude de parsemer ses romans de détails historiques et autre folklore régional, et celui-ci ne fait pas exception car il a pour point de départ une légende médiévale, celle de la chasse fantastique de la Mesnie Hellequin.
Comme toujours chez Fred Vargas, on a droit a des personnages hauts en couleur, des dialogues savoureux, un brin d’humour, et l’ensemble s’avère toujours aussi agréable à lire, que l’on soit fan ou non de roman policier.

Demain j’arrête ! – Gilles Legardinier

Julie s’intéresse beaucoup à son nouveau voisin, un certain Ric Patatras… Amusée par ce nom ridicule, elle veut tout savoir sur lui, quitte à finir la main bloquée dans la boîte aux lettres de son mystérieux voisin en voulant intercepter son courrier…
Attirée par cet inconnu, qui semble rapidement top parfait pour être honnête, Julie va prendre des risques toujours plus délirants…

J’ai beaucoup aimé le personnage de Julie, à mi-chemin entre les loufoqueries d’une Becky Bloomwood (l’accro du shopping) et l’altruisme d’une Amélie Poulain désireuse de faire le bien autour d’elle.
Gilles Legardinier réussi avec une facilité déconcertante à se mettre dans la peau d’une jeune femme, sans jamais sombrer dans le nunuche ou l’eau de rose, mais au contraire avec beaucoup d’humour, de fantaisie, et la petite pointe d’émotion qui va bien.
En résumé, une lecture sympa, divertissante, qui donne le sourire, bref, un vrai moment de détente.

Les Apparences – Gillian Flynn

Amy et Nick forment en apparence un couple modèle. Victimes de la crise, ils quittent Manhattan pour retourner s’installer dans la ville du Missouri où Nick a grandi. Mais le jour de leur 5ème anniversaire de mariage, Amy disparaît et Nick retrouve leur maison saccagée. Lors de l’enquête tout semble accuser Nick. Celui-ci décide, de son côté, de tout faire pour savoir ce qui est arrivé à Amy et découvre qu’elle lui dissimulait beaucoup de choses…

Bien qu’un peu long à se mettre en place, Les Apparences est un excellent thriller à la construction très habile. Si vous aimez les rebondissements, les personnages machiavéliques, les histoires qui prennent un tout autre sens quand on les raconte d’un autre point de vue, et vous faire balader par l’auteur, ce roman est fait pour vous !
Seul petit point noir, je n’ai pas aimé la fin, que je trouve bien frileuse en comparaison du reste du roman…
A noter, le roman est en cours d’adaptation par David Fincher, avec Ben Affleck, Rosamund Pike, Barney Stinson Neil Patrick Harris et Emily blurred lines Ratajkowski.

Mug cakes – Lene Knudsen

Recettes de petits gâteaux cuits en 5 min chrono dans des mugs

Vous n’avez pas pu passer au travers de la folie mug cake ces derniers mois: on en a vu partout!
Et il faut avouer que le principe est aussi simple que génial: on touille quelques ingrédients de base dans un mug, on cuit 2-3 min au four micro-ondes, et on obtient un délicieux gâteau individuel.
Après avoir essayé diverses recettes trouvées sur Internet, j’ai commencé à regretter de trouver toujours les ingrédients en grammes et autre millilitres : quand on se fait un petit gâteau sur le pouce, la dernière chose dont on a envie, c’est bien de sortir sa balance! Ce livre a donc le gros avantage de donner toutes les quantités en nombre de cuillères et autres mesures « à vu de nez ». Pratique !
Le recettes sont simples et délicieuses, j’en ai déjà testé une bonne partie (frangipane, framboise, coco, citron, banane, chocolat…). Un incontournable de toute bibliothèque gourmande qui se respecte !

Frozen Yogurt à la française – It Mylk

Les meilleures recettes de glace ou yaourt de l’enseigne française It Mylk

Le frozen yogurt (froyo pour les intimes) et moi, c’est une grande histoire d’amour…
Ce livre est une mine de recettes toutes plus appétissantes les unes que les autres, et en plus l’objet lui-même est beau, avec sa couverture découpée et cette belle couleur turquoise.
Je reste un peu sur ma faim, car pour l’instant je n’ai pas réussi à reproduire le bon goût et la texture onctueuse du froyo à la maison, je crois qu’il va falloir que j’investisse dans une petite sorbetière pour profiter au mieux de ce livre… A suivre !

Gourmande : Carnet parisien – Trish Deseine

La chef irlandaise basée à Paris Trish Deseine partage ses meilleures adresses parisiennes: restaurants, terrasses, boutiques gourmandes…

Typiquement le genre de livre qui fait mon bonheur: de la nourriture, Paris, de belles photos, de bonnes adresses…
Alors en plus, quand c’est Trish Deseine (la reine de livres de recettes de gâteaux scandaleux) qui fait visiter, moi je dis oui !

Vivre vieux et gros – Leslie Plée

À travers ce guide de développement personnel et humoristique, tous les trucs et astuces pour vivre vieux et gros… comme tout chat qui se respecte !

Michel est un gros chat roux, absolument machiavélique (bref, un chat), qui ne pense qu’à manger, et va mettre toute son énergie au service de ce but ultime:  vivre le plus vieux et le plus gros possible. Il donne ici tous ses trucs et astuces pour embobiner son maître et s’en mettre plein la panse !
Cette BD tirée du blog de Leslie Plée est vraiment réussie, très drôle; si vous avez un chat, vous reconnaîtrez sans aucun doute ses nombreux travers…
Bref, les chats n’en sortiront pas grandis (grossis, à la rigueur), mais vous, vous aurez bien ri !

Connaissez-vous ces livres ? N’hésitez pas à me donner votre avis !

A lire aussi

8 commentaires

Stéphanie - Il Etait Une Fois... Cocotte 14 janvier 2014 - 9 h 26 min

Ca fait un moment que j’ai envie de lire L’Armée furieuse », j’aime beaucoup Fred Vargas, il faudrait quand même que je l’achète et je jetterai un coup d’œil à « Vivre vieux et gros » par la même occasion ;-).

Bisou

Répondre
lagalette masquée 14 janvier 2014 - 10 h 54 min

Le seul que j’ai lu dans ta selection est « Les apparences ». J’ai vraiment beaucoup aimé ce livre, critique de la dictature des apparences, même si, comme toi, la fin m’a laissé sur ma faim!

Répondre
Flo 14 janvier 2014 - 11 h 22 min

On doit avoir des goûts communs car j’ai lu les 5 romans dont tu nous parles !
Comme toi j’ai préféré les Piliers de la terre à Un monde sans fin que j’ai eu beaucoup plus de mal à finir.
J’ai adoré les apparences. Un de mes coups de cœur de 2013. En revanche grosse déception pour demain j’arrête. J’ai trouvé l’héroïne godiche et l’histoire caricaturale.

Répondre
Bianca 14 janvier 2014 - 15 h 27 min

Comme toi, j’ai lu et aimé « Demain j’arrête ! », un roman qui fait du bien et pas nunuche en effet et « Les apparences », dont la fin m’a moi aussi déçue, elle ne colle pas avec le reste du récit, je suis d’accord.

Répondre
Antoinette et Cie 5 mars 2014 - 21 h 49 min

Les Apparences est sur ma liste des prochains livres à dévorer. J’ai déjà lu des romans de Gillian Flynn et soit j’ai adhéré à dès les premières pages, soit j’ai eu du mal à m’y mettre. J’espère ne pas être déçue !

Répondre
Blablayablog 29 mai 2014 - 20 h 01 min

J’ai lu Demain j’arrête. Une excellente surprise !! Je m’attendais à un petit nanar mais j’ai vraiment beaucoup rigolé.
Je vois également que tu lis Nos étoiles contraires. J’espère que tu aimes… Un de mes derniers coups de cœur 🙂

Répondre
Dernières lectures #10 - justagirl 22 novembre 2014 - 22 h 09 min

[…] de Gillian Flynn, l’auteur du fameux thriller « Les Apparences ». Ayant lu et apprécié ce dernier, j’ai donc tout naturellement décidé de lire ses autres romans disponibles, ce […]

Répondre
Dernières lectures #13 - justagirl 1 mars 2015 - 19 h 32 min

[…] (mais attention, c’est surtout parce que j’au beaucoup aimé les deux autres!). Souvenez-vous j’avais moyennement aimé La chute des géants, le premier tome de la saga Le Siècle et je […]

Répondre

Laisser un commentaire

* En postant ce commentaire, j'accepte le traitement de mes données par le site web

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur. En cliquant sur OK, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. OK + d'infos

Privacy & Cookies Policy