Londres : Brunch chez Ottolenghi

par Aurélie
13 commentaires

Aaaah, Ottolenghi… Rien que d’écrire ce billet, j’en salive…

Je vous le dis tout net, Ottolenghi est sans la moindre hésitation le coup de cœur catégorie « resto » de mon séjour de 2012 à Londres (le Highgate Cemetery étant mon coup de coeur « visite »). Attendez-vous donc à du lourd dans tous les sens du terme.

En préparant cet article, j’ai découvert qu’avant d’être un resto, Ottolenghi est le nom d’un chef germano-italien, Yotam Ottolenghi, né à Jérusalem, et installé en Angleterre depuis 1997. Attention, c’est du sérieux, le mec a même une page Wikipédia
Il a longtemps travaillé comme chef pâtissier dans divers restaurants londoniens, avant d’ouvrir le premier Ottolenghi en 2002 (il y en a maintenant 4 à Londres).
Et laissez-moi vous dire que, s’il y a quelque chose qui saute aux yeux quand on bave devant la vitrine pousse la porte d’Ottolenghi, c’est bien qu’ici, on ne rigole pas avec la pâtisserie.

Je vous laisse admirer les merveilles qui se trouvent dans la vitrine avant de passer à la suite…

londres-ottolenghi-angel-01londres-ottolenghi-angel-10londres-ottolenghi-angel-11londres-ottolenghi-angel-07

londres-ottolenghi-angel-03londres-ottolenghi-angel-06Alors ? Ça fait envie, non ?….
Mais il va falloir faire preuve de patience, car il est midi, nous sommes entre personnes civilisées, il va donc falloir en passer par du salé.
D’ailleurs, le grand buffet de salades, légumes, quiches et autres foccaccias n’est pas mal non plus, avouez-le…

londres-ottolenghi-angel-02londres-ottolenghi-angel-18Tout cela est très tentant, mais nous commandons finalement des œufs brouillés au saumon.
Une seule assiette pour deux, oui, car nous décidons d’être raisonnables. Il faut dire que nos précédentes aventures culinaires ne sont pas bien loin…
Quoi qu’il en soit, les œufs brouillés sont délicieux, le saumon fumé bien frais et fondant, la petite salade apporte la caution « légumes », et le pain est grillé juste comme il faut. Un sans faute!londres-ottolenghi-angel-12

Nous sommes installés à une grande table commune, sur laquelle se trouvent des toasters pour griller soi-même son pain (le notre était déjà grillé, dommage !), et des petit pots parmi lesquels nous dénichons de la pâte à tartiner maison (avec de gros bouts de noisettes, miam).

Voici maintenant le moment tant attendu : le dessert ! Toujours raisonnables (n’est-ce pas!), nous avons choisi 3 desserts pour 2 personnes (un chacun + un à partager) :

  • Voici le mien (à gauche) : une tartelette « fruit de la passion meringuée »: une TUERIE.
    Le passion curd à l’intérieur est parfait, à la fois acide et sucré, avec le goût du fruit bien présent. La meringue et la pâte sablée sont excellentes. Un des meilleurs desserts que j’ai jamais mangés.
  • Nous nous partageons une part de tarte sablée aux abricots (au milieu): moins exceptionnelle que ma tartelette passion, mais délicieuse tout de même.
  • Vincent a pris un rouleau à la cannelle et un chocolat chaud (à droite). J’ai oublié de photographier le rouleau à la cannelle tout seul, on l’aperçoit derrière la tasse de chocolat.

Certes, nous avons pris 3 desserts pour 2, mais nous avons résisté aux desserts scandaleux, crémeux et dégoulinants, alors que ce n’est pas ce qui manquait dans la vitrine… Raisonnables que nous sommes !

Du coup, je garde de mon passage chez Ottolenghi un petit goût d’inachevé : j’aimerais goûter les légumes et tartes salées, ainsi que 2 ou 3 ou 4 ou 5 autres pâtisseries…
Et puis y retourner le soir, pour la version « vrai restaurant » – qui ne concerne que l’Ottolenghi d’Angel, les 3 autres Ottolenghi se contentant du trio déli/brunch/café.

A noter, Yotam Ottolenghi a d’ailleurs ouvert un autre restaurant, le Nopi, un peu plus classe et cher, mais où je veux aussi absolument aller la prochaine fois que je serai à Londres (**edit : c’est fait je vous en parle dans cet article**).
Ottolenghi a également publié plusieurs livres de cuisine, dont celui-ci, qui me fait sérieusement de l’œil…

Bref, me voici Ottolenghi addicted !

Ottolenghi
287 Upper Street
Islington
London N1 2TZ
Autres adresses ici

Histoire d’éliminer toutes les calories ingurgitées ces derniers jours, je vous emmène la prochaine fois booty shaker au Carnaval de Notting Hill

13 commentaires
0

A lire aussi

13 commentaires

etvoilacoralie 11 novembre 2012 - 21 h 34 min

Les photos sont décadentes !! J’ai rarement vu une vitrine de pâtisseries aussi BELLE ! J’ai noté l’adresse, merci 😉

Répondre
Aurélie 11 novembre 2012 - 21 h 43 min

Décadentes, c’est exactement ça! Ils savent mettre leurs gâteaux en valeur, parce qu’effectivement la vitrine est sublime… J’en rêve la nuit 😉

Répondre
Amélie Curly 11 novembre 2012 - 22 h 38 min

Merci pour tes petits commentaires 🙂 et surtout pour celui sur mon travail, c’est gentil, çà fait toujours plaisir que les gens vous disent que c’est bien 🙂 🙂
Ton article me donne envie de rentrer dans mon ordinateur, pour me goinfrer (un peu comme dans le voyage de chihiro, les parents ahah qui se transforment en porc, bref:)
bisous et bonne soirée
xx

Répondre
Aurélie 11 novembre 2012 - 23 h 50 min

De rien! C’est sincère 🙂
Bises et à+!

Répondre
Miss Blemish 12 novembre 2012 - 0 h 19 min

Oh my god ! Je crois que c’est la première fois que cette expression me semble aussi appropriée 😉 MERCI pour cette adresse de DINGUE, je book l’eurostar dans la minute pour aller goûter ces délices !
Bises 🙂

Répondre
Claire 12 novembre 2012 - 0 h 21 min

superbes ces photos, avec des couleurs éclatantes et très appétissantes…Je vis à Londres et je note l’adresse, enj’adore le quartier d’Islington !

Répondre
calamonique 12 novembre 2012 - 19 h 43 min

ouh là là, ça a l’air booooon !!

Répondre
Lili 13 novembre 2012 - 1 h 29 min

Ça va pas de nous mettre des photos comme ça sous le nez ! Tu veux notre mort par goinfrage de pâtisseries 😉 ça a l’air tellement toutes ces gâteaux. J’en ai l’eau à la bouche… Gourmande comme je suis ! Tes photos sont vraiment superbes !

Répondre
Lady Breizh 4 janvier 2013 - 17 h 46 min

OUah, les photos donnent drôlement envies 🙂

Répondre
Londres #9: Le Carnaval de Notting Hill - justagirl 20 septembre 2014 - 0 h 10 min

[…] notre mémorable brunch chez Ottolenghi, nous voici en route pour le Carnaval de Notting Hill. Eh oui, ce fameux quartier, outre son […]

Répondre
Londres #7: Camden Town et Haché - justagirl 22 septembre 2014 - 2 h 38 min

[…] estomac sur pattes, le prochain post londonien parlera encore de bouffe! Je vous emmènerai bruncher chez Ottolenghi… Be prepared! Si vous voulez jeter un oeil à mes autres posts londoniens, c’est […]

Répondre
Tout Nouveau, Tout Beau #12: Cadeaux de Noël - justagirl 29 janvier 2015 - 14 h 56 min

[…] je trépigne d’impatience à l’idée d’y retourner. A moi les pâtisseries chez Ottolenghi, les brunchs au Breakfast Club et les grignotages de stand en stand au Borough Market (oui, je […]

Répondre
Londres en automne - justagirl 12 novembre 2015 - 4 h 09 min

[…] Bakery cette fois-ci, ni de Breakfast Club (trop d’attente) ou de petit tour chez Ottolenghi, car nous avons testé NOPI, son autre […]

Répondre

Laisser un commentaire

* En postant ce commentaire, j'accepte le traitement de mes données par le site web

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur. En cliquant sur OK, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. OK + d'infos

Privacy & Cookies Policy